Actualités

RSS

Du « Zéro sans solution » à la « Réponse Accompagnée Pour Tous » qu’en est-il en 2018 de la notion de parcours

Parmi les personnes cérébrolésées, un certain nombre connaissent des ruptures dans leur parcours (déscolarisation, rupture familiale, sortie de structures sociales, médico-sociales et sanitaires, sortie impossible des établissements de soins, épuisement de l'aidant, parents vieillissants). Les raisons en sont diverses, les plus fréquemment invoquées sont les problématiques comportementales ou pluri handicap. Face à cet état de fait, les organisations sanitaire et médico-sociale sont démunies et se retrouvent en difficulté pour apporter une réponse adaptée à la singularité de chaque situation. La Réponse Accompagnée Pour Tous vise à rendre possible une réponse individualisée à chaque personnes exposée à un risque de rupture d’accompagnement pour lui permettre de s’inscrire dans un parcours qui respecte son projet de vie. Inscrite dans l’article 89 de la loi de modernisation de notre système de santé, elle est rentrée en vigueur le 1er janvier 2018 sur l’ensemble du territoire national et chaque département se doit d’organiser sa mise en œuvre. Il s’agit de répondre aux objectifs prônés par le rapport de Denis PIVETEAU « Zéro sans solution » pour arriver à « proposer une organisation, non pas seulement pour échafauder des solutions au coup-par-coup, mais pour être collectivement en capacité de garantir qu’aucune personne en situation de handicap, dont le comportement est trop violemment instable ou le handicap trop lourd, n’ait plus aucune solution d’accompagnement ».

L’objectif de cette journée est d’apporter des illustrations concrètes de la mobilisation des acteurs en région Auvergne Rhône Alpes pour prendre part à cette démarche partenariale et de coresponsabilité.

Programme en ligne prochainement

« Retour





Médiathèque

A lire
A voir
A télécharger

Traumatismes Crânien Léger (TCL)